10 astuces pour rédiger un business plan

business plan

Le business plan est un document qui résume les objectifs commerciaux, opérationnels et financiers d’une entreprise sur une période donnée. Plus simplement c’est une feuille de route qui explique comment vous allez pouvoir passer d’un point A à un point B en x années. C’est votre GPS pour votre future entreprise.


Le but d’un business plan, c’est de synthétiser l’ensemble de son projet commercial en une trentaine de pages de façon rigoureuse et structurée.


Trop nombreux sont les entrepreneurs qui n’arrivent pas à rédiger un business plan correctement. Cela est problématique dans la mesure ou un business plan peut servir de support pour une demande de financement.


C’est pour cela que nous avons regroupé les 10 astuces pour rédiger son business plan.

  1. Les recherches.

Faites une étude de marché pour connaître votre marché cible, les habitudes de consommation, vos concurrents, leurs points forts et leurs points faibles. Une fois que vous aurez réalisé tout ça; il sera plus simple pour vous d’instaurer du contenu dans votre business plan.


  1. Réaliser un brouillon.

Comment démarrer son business plan ? Ne vous lancez pas directement dans la rédaction de votre business plan. Faites un brouillon pour connaître le sens de la rédaction. Comment allez-vous commencer ? Rien ne sert de rédiger, il suffit juste de mettre des tirets. Vous pouvez aussi structurer votre démarche à l’aide d’outils comme les cartes mentales.


  1. Trouver un modèle de business plan.

Pourquoi partir d’une feuille blanche quand des experts ont déjà fait toute les recherches pour vous ? C’est un véritable gain de temps pour vous. Utilisez un modèle de business plan modifiable que vous pourrez mettre à jour avec votre société mais qui sera 100% pré-rempli pour vous.


  1. Rédiger l’introduction.

Pour faire un business plan, l’introduction doit être consacrée à l’executive summary (résumé opérationnel). Cette partie du business plan d’une ou deux pages avec des informations importantes sur votre restaurant est primordial. Grâce à ce document,  votre interlocuteur doit comprendre votre service proposé, votre marché et le lieu.

  1. Présenter l’équipe.
    Pour créer un business plan personnalisé il est essentiel de présenter chaque personne de l’équipe fondatrice. Il faut présenter la formation, le parcours et les compétences de chaque membre de l’équipe. Le rôle de chaque co-fondateur, futurs associés de l’entreprise,Il est également nécessaire de désigner la personne qui aura le rôle de représentant légal de la société et de dirigeant.


6. Définir sa stratégie commerciale.
La stratégie commerciale sert à définir de quelle façon l’entreprise réussira à intégrer le marché. Beaucoup d’entrepreneurs utilisent la méthode des 4P :
Price : il faut établir une liste de l’offre de produits et/ou services de son entreprise, les formules proposées et détailler les prix.
Product : un catalogue des biens et/ou services doit être dressé, avec leurs caractéristiques, leurs atouts de différenciation, les packs proposés, les offres promotionnelles…
Place : la stratégie de distribution doit être définie avec soin. Il faut déterminer par quels canaux l’entreprise vendra ses produits ou services.
Promotion : comment l’entreprise va faire pour se faire connaître, communiquer sa pub.

7. Business model.
Faire un business model, c’est déterminer le modèle économique de l’entreprise. Pour cela il faut mettre 2 tableaux en valeur, le chiffre d’affaires minimum espéré grâce au panier moyen d’un consommateur et aux nombres de ventes et il faut aussi montrer le plan de financement avec la totalité des besoins et les ressources déjà mobilisées.

8. Avoir un dossier vendeur.
Le dossier doit mettre en valeur les points forts du projet. Il faut que la personne qui le lis se dise, ce projet est parfait, il va tenir dans le temps. Il faut mettre tous les arguments forts en caractères gras ou soulignés au moment où ils sont énoncés, cela permettra d’influencer le lecteur et l’aider à structurer favorablement sa perception du projet.

9. Avoir un dossier précis.
Pour montrer que vous connaissez votre projet ainsi que votre industrie, il faut des données, des chiffres, mais avant tout il faut que ces données soient vérifiables, n’hésitez pas à indiquer les sources.
Pensez également à introduire un dossier annexe avec toutes les preuves, des devis, des entretiens téléphoniques…

10. Un dossier clair et bien structuré.
Pour finir il faut que votre business plan soit structuré, il faut que vous le connaissiez par cœur et que la personne qui va le lire le comprenne facilement. N’oubliez pas qu’à la moindre imperfection votre projet sera mis sur le côté, un investisseur reçoit plusieurs demandes par jour alors il faut que vous l’impressionnez.

Optimisation des coûts : comment maîtriser ses charges et ses budgets ?
Faire appel à un coach d’entreprise : pour quel type de collaborateur ?