Entrepreneure au féminin : quelles sont les aides mises en place pour les femmes ?

Entrepreneure au féminin

Publié le : 06 juillet 20217 mins de lecture

En tant que femme, vous êtes motivée et vous souhaitez créer votre propre entreprise ? Sachez que de plus en plus de femmes qui aspirent l’indépendance gagnent leur place dans le monde de l’entrepreneuriat. Malgré le nombre de freins et les préjugés longtemps portés au genre féminin, beaucoup d’entre elles n’hésitent plus de se lancer dans cette belle aventure. C’est l’occasion de s’intéresser aux différentes aides existantes, adressées aux femmes qui veulent entreprendre. Libre à vous de déployer vos ailes grâce aux nombreux dispositifs et actions menées spécialement pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin.

Les aides destinées à tous les entrepreneurs

En premier lieu, différentes aides s’adressent aussi bien aux femmes qu’aux hommes entrepreneurs. Ces aides sont donc tout à fait convenables pour une femme qui veut lancer son projet ou son activité. A titre d’exemple, le microcrédit est un type de prêt qu’on peut vous accorder s’il est impossible pour vous d’accéder au système bancaire classique à cause des revenus insuffisants. Divers organismes proposent ce genre d’aide financière comme l’Adie. Dans cette même catégorie, il existe un dispositif d’accompagnement avec lequel vous pouvez faire une souscription d’un prêt à taux zéro qu’on appelle le Nacre, mais sous des conditions. Pour entreprendre au féminin, cela peut vous aider afin de bien débuter dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Par ailleurs, on connait le prêt d’honneur. C’est un prêt qui va permettre de vous former un apport personnel pour accéder à un emprunt bancaire plus facilement. Le plus agréable dans ce type de prêt est le fait que vos biens personnels ne sont en aucun cas soumis à des intérêts ni à des garanties. Pour vous aider à y voir plus clair, cette page vous sera d’une grande aide.

Les aides financières mises en place pour les entrepreneuses

Plusieurs aides financières sont aujourd’hui au service des femmes qui veulent entreprendre. A savoir avant tout la garantie EGALITE Femmes : une aide qui a été mise en place pour permettre cette fois juste aux femmes d’obtenir un prêt bancaire d’une manière plus facile. C’est donc une très bonne option pour pouvoir financer le projet entrepreneurial d’une femme. Il faut tout de même être une femme qui reprend ou a repris une entreprise depuis 3 ans au plus. Ensuite, il existe des aides spécifiques aux entrepreneuses, procurées par des collectivités territoriales. Les plans d’actions régionaux font partie de ces aides dont chacun de ces plans destinés aux femmes se diversifie d’une région à une autre. En réalité, non seulement ils prévoient des aides financières, mais vont également accompagner le projet et offrir des partenariats. Voilà des aides qui méritent d’être observées lorsqu’il s’agit d’entreprendre au féminin. Mais en plus de cela, il y a des associations locales qui peuvent aussi bien vous appuyer financièrement comme Racines, origine des CLEFE : des clubs regroupant des personnes qui accompagnent des entrepreneuses au niveau financier.

Les organismes d’accompagnement pour guider les femmes entrepreneures

Trouver une aide financière n’est pas le seul souci quand on veut entreprendre au féminin. Il faut également et surtout faire face à la gestion de la vie et du développement de son entreprise. C’est justement pour cette raison que des organismes spécialisés existent afin d’aider une entrepreneuse sur différents points. Il s’agit de l’élaboration d’un business plan, d’un coaching, des formations ou des conseils et beaucoup d’autres sujets. Sur le plan régional, on connait les associations comme Femmes Actives Mouv et EFOIR (Entreprendre au féminin, Océan Indien Réunion). D’autres organismes et associations nationaux comme Adie proposent une aide aux assurances ainsi qu’un accompagnement aux femmes qui souhaitent devenir entrepreneuses. Force Femme est spécialement dédiée aux femmes de 45 ans et plus, et Egalitère accompagne et forme des créatrices d’entreprise. On trouve également Hellowilla, une association qui propose aussi ce genre d’aide sous différentes formules, avec un espace de coworking, un partage et un réseau. En effet, certains des organismes et associations concernent une région ou un secteur en particulier. Certaines associations peuvent apporter leur aide en ligne , tandis que d’autres, proposent des rencontres physiques. Trouvez juste celle qui vous convient le plus.

Les réseaux établis pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin

Dans le but de développer sa propre entreprise, il est essentiel d’avoir des réseaux. En effet, les réunions entre plusieurs entrepreneuses continuent de se multiplier afin de motiver et soutenir les femmes dans l’entrepreneuriat. Certains concernant les femmes chef d’entreprise sont plus adaptées pour leur donner de l’aide au développement de leur entreprise. La plupart de ces réseaux organisent souvent des évènements qui vont permettre de mettre en valeur les entrepreneuses. Il peut s’agir d’un concours, de rencontres et d’autres types d’évènement. Ces réseaux contribuent ainsi au complément du panel d’aides proposé aux femmes entrepreneures. On peut citer par exemple Actionn’elles pour les femmes qui veulent créer une entreprise et le Mampreneures spécialement pour les mamans. De nombreux réseaux de femmes entrepreneures comme Les Audacieuses, Femme Business Angels ou encore Les Premières existent également pour permettre aux femmes de se rencontrer, se réunir et se partager leurs expériences. Ainsi, ils sont là pour donner de nombreux conseils à celles qui souhaitent se lancer et avancer dans le monde de l’entrepreneuriat.

Comment devenir délégué syndical ?
10 astuces pour rédiger un business plan

Plan du site